Hyperparentalité

L’enfant, en tant que projet parental, est inconsciemment sur-investi d’une mission de rachat de toutes nos blessures d’enfance. Ainsi nait le fantasme d’être un parent qui apporte le plein bonheur, la pleine réalisation à son enfant.

Etre un hyper parent, c’est vouloir tout anticiper, aplanir toutes les difficultés, programmer l’avenir heureux de son enfant.

En conséquence, le parent cherche à tout prix des réponses à ses angoisses existentielles et…parentales. Plus précisément, il cherche la BONNE réponse. Il cherche dans les médias, dans les articles scientifiques, sur les blogs de parents…

Mais il oublie qu’il y a probablement autant de vérités que de parents, de façons de faire que de types de personnalité, de vécus, de souvenirs, de contextes socio-économiques, socioculturels…

Objectifs

Décoder les enjeux de sa relation à l’enfant et sortir de la culpabilisation.

Public concerné

  • Tout parent
  • Toute personne désireuse de l’être et qui s’interroge
  • Tout professionnel en relation avec l’enfance

Pré-requis

Aucun.